Amazon entre-t-il dans le marché des équipements médicaux ?

Des nouvelles d’Outre-Atlantique donnent pour certain que le colosse américain du commerce électronique va faire son entrée dans le secteur des équipements médicaux.

écrit Vendredi, de Emanuele Mortarotti

Aujourd’hui, nous partageons une analyse intéressante du Becker’s Hospital Review concernant l’avenir de la commercialisation des équipements médicaux.

Il semble que le colosse américain du commerce électroniqueAmazon, veuille y entrer, ouvrant par là même de nouvelles perspectives pour ce secteur.

Certes, il s’agit bel et bien d’un changement - du moins dans les intentions - dans un marché où c’est la qualité qui fera de plus en plus la différence dans le monde de la distribution. Surtout en ce qui concerne les produits médicaux ou dentaires à usage unique, qui sont la spécialité de Dispotech, la différence entre ceux qui produisent et commercialisent des produits excellents et ceux qui en revendent de tous types… se fera sentir !

Donc, quelle est la nouvelle ?

Alors que dans l’industrie médicale, la rumeur d’une possible entrée d’Amazon comme concurrent dans le secteur pharmaceutique se fait de plus en plus insistante, d’aucuns soutiennent que l’entreprise américaine serait en fait plus intéressée par une future production et vente d’équipements médicaux. Ainsi que le rapportent la chaîne de télévision américaine CBNC et le titre du journal The St. Louis Post-Dispatch il y a tout juste quelques jours, il semblerait qu’Amazon ait obtenu la licence de distribution en gros dans une douzaine d’États, donnant lieu à des rumeurs quant à un imminent démarrage de production de masse d’appareils médicaux. L’analyste David Maris prétend également que le domaine amazonrx.com, appartenant au service juridique d’Amazon, serait enregistré en bonne et due forme et prêt à l’emploi. Un intérêt de la part d’Amazon à l’égard de ce secteur est d’ailleurs fort probable, compte tenu également du récent lancement sur le web d’une page B2B consacrée aux équipements médicaux. Il semblerait presque que nous ayons anticipé cette tendance avec notre portail PERFECTO consacré aux produits à usage unique destinés au secteur dentaire (www.perfecto.dental). Dans le texte de la licence qu’Amazon a obtenue dans l’État du Nevada, on peut lire quelques précisions : une d’elles concerne la décision de ne s’occuper en aucun cas de ce que l’on appelle « les substances contrôlées », à savoir tous ces médicaments qui peuvent être prescrits et vendus au public uniquement dans des cas exceptionnels (par exemple la marijuana utilisée à des fins thérapeutiques) et, surtout, sur l’autorisation - scrupuleuse et sévère - du gouvernement américain.

Cette prise de position est pour les experts du secteur plus qu’éloquente : le choix de ne distribuer aucun de ces médicaments est synonyme du faible intérêt pour la production et la distribution en première ligne de médicaments.

Pour sa part, Amazon ne confirme et ne dément (pour le moment) aucune des spéculations rapportées par les médias américains.

L’occasion pour tous nos clients distributeurs est en fait - à notre avis - très simple : avoir une stratégie pour caractériser leur service, assistance, conseil et capacité de faire reconnaître la qualité à leurs clients.

Ce n’est pas un défi facile, mais si vous avez des doutes en lisant cet article, n’hésitez pas à contacter Dispotech, Your Disposable Excellence !

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire