Amazon sur le marché des dispositifs médicaux : les nouveautés

Le colosse mondial de l’e-commerce, petit à petit, est en train de mettre la main sur les secteurs commerciaux les plus disparates. L’intérêt pour les dispositifs médicaux est le dernier en date et tout va très vite : dans cet article, rapide tour d’horizon de la situation.

écrit Lundi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue à vous, amis de Dispotech, pour un nouveau rendez-vous avec les news de notre site.

Vous vous rappelez ? Il y a quelques mois, sur notre blog, nous vous avions parlé de la probabilité de l’entrée d’Amazon dans le secteur des dispositifs médicaux. Si l’entreprise s’était montrée jusqu’alors plutôt discrète sur la question, non sans laisser transparaître un certain intérêt, la nouvelle, diffusée il y a quelques jours par la CNBC sur son site internet, ne laisse que peu de place au doute : Amazon se lancera dans la production de dispositifs médicaux et a déjà choisi des personnalités éminentes pour mettre toutes les chances de son côté.

En effet, selon des sources proches du colosse américain du commerce en ligne, l’entreprise a dernièrement engagé Taha Kass-Hout - le dernier chef de la division Health Informatics de la FDA (Food and Drug Administration, l’organe gouvernemental américain qui s’occupe de la réglementation et de l’introduction sur le marché des produits alimentaires et pharmaceutiques). Kass-Hout a été nommé team leader pour le projet expérimental d’Amazon, voué à la création et à la conception de dispositifs et/ou de technologies qui peuvent aider les consommateurs à accéder plus rapidement et plus simplement à leurs données médicales.

Kass-Hout sera épaulé par un autre professionnel, et pas n’importe lequel, à savoir BabaK Parviz, chef de Amazon Grand Challenge et ex-directeur de Google X, qui a débarqué il y a quelques années sur le site de Seattle en tant que vice-directeur.

Ces nominations sont sans conteste significatives et en disent plus que les grands pontes de l’entreprise : le projet regardant les medical device reste de fait entouré de mystère. Amazon s’est limité à annoncer une collaboration avec J.P Morgan et Berkshire Hathaway « afin de réduire les coûts de la santé et améliorer la qualité du travail des employés de l’entreprise ». Aucune information sur les modalités, les coûts ou les responsabilités du projet.

L’engagement de Kass-Hout, expert en technologies sanitaires et santé numérique, est considérée par les chercheurs et experts comme une opportunité, pour Amazon, d’explorer et d’examiner la manière de concevoir, en plus des dispositifs médicaux, des supports hardware ou software en mesure de récolter des données médicales à haute sensibilité. L’idée naît de la prise de conscience qu’aux États-Unis, chaque année, environ 250 000 personnes meurent à cause d’erreurs médicales provoquées de plus en plus souvent par l’absence ou la carence des données consultables dans les databases hospitaliers.

L’équipe de Amazon Grand Challenge se concentre à 100 % sur le projet de medical device et s’apprête à relever un grand défi : se remettre en jeu et gagner sa part de marché dans un secteur qui, estime-t-on, vaudrait globalement un trillion de dollars.

Que pensez-vous du nouveau projet d’Amazon ? Donnez-nous votre avis, contactez Dispotech, your disposable excellence.

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire