combien de glace est contrôlée?

Pour combattre la chaleur torride de cet été 2019, vous avez sûrement dû boire des boissons non alcoolisées avec de la glace

écrit Vendredi, de Emanuele Mortarotti

Nouveau rendez-vous avec les informations de Dispotech, your disposable excellence.

Pour combattre la chaleur torride de cet été 2019, vous avez sûrement dû boire des boissons non alcoolisées avec de la glace - un plaisir que nous pouvons d’ailleurs nous octroyer toute l'année un peu partout : dans les bars, les restaurants, les boîtes de nuit et même à la maison.

Mais nous devons faire attention à la glace et à sa fabrication : nous rapportons aujourd’hui une nouvelle alarmante que nous avons apprise en lisant un article paru sur le portail dilei.it.

 

Selon de nombreuses enquêtes menées dans des pubs italiens, il semblerait que la plupart de la glace utilisée pour refroidir cocktails et boissons soit contaminée. Mais qu'entend-on au juste par contamination ?

La question est très grave et ne doit pas être prise à la légère. Si elle n’est pas correctement fabriquée et conservée, la glace peut entrer en contact avec différentes bactéries et microbes - organismes pouvant avoir des effets graves sur la santé.

 

Le Ministère de la Santé est lui-même intervenu dans l'affaire et a jugé bon de rédiger et distribuer une notice sur les bonnes pratiques d'hygiène pour la fabrication de glace alimentaire ; l’INGA (Institut national de la glace alimentaire) s'est également associé à la dénonciation de toutes les méthodes erronées qui peuvent se révéler dangereuses pour les clients peu méfiants de bars, restaurants et lieux de réunion. Même quelques glaçons peuvent transmettre des bactéries infectées : mieux vaut donc être prudents.

Bien évidemment, il en va de même pour la glace que nous fabriquons chez nous. Il existe quelques règles simples à suivre si l’on souhaite fabriquer des glaçons faits maison :

  • toujours garder le congélateur propre en le nettoyant souvent ;
  • faire attention au nettoyage du bac à glaçons ;
  • une fois fabriqués, les glaçons faits maison devraient être consommés en l’espace de quelques jours ;
  • toujours couvrir le bac à glaçons avec un peu de papier aluminium ou le mettre dans un sachet (comme ceux qui sont utilisés pour congeler les aliments) ;
  • même si on n’utilise que quelques glaçons, ne pas recongeler ceux qui restent. Vider le bac à glaçons, le nettoyer soigneusement et faire de nouveaux glaçons ;
  • toujours utiliser une cuillère ou une pince pour retirer les glaçons de leur bac.

 

Il ne s’agit là que de quelques petites précautions à prendre qui éviteront des problèmes de santé et des désagréments de nature diverse.

 

Connaissiez-vous les risques pouvant découler d'une mauvaise fabrication et conservation de la glace ? Dites-nous ce que vous en pensez, contactez l’équipe Dispotech.

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire