Intelligence Artificielle et…superpouvoirs!

L’AI, acronyme anglais qui indique l’intelligence artificielle, s'impose avec de plus en plus de force dans les logiciels des dispositifs médicaux, pour créer un avenir de plus en plus smart et technologique.

écrit Jeudi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue à notre rendez-vous hebdomadaire habituel avec les informations de Dispotech, your disposable excellence! Nous allons vous parler aujourd’hui de l'Intelligence Artificielle (que nous indiquerons désormais dans l'article avec l'acronyme anglais AI), et de son utilisation croissante sur le marché des équipements médicaux.

Il n’y a aucun doute que le secteur médical a bénéficié des progrès de la recherche dans le secteur de la technologie en mesure nettement supérieure par rapport aux autres secteurs. En effet, grâce à l’AI, un iPhone est en mesure d'identifier un cancer, et une smart watch peut détecter les problèmes qui précédent un infarctus. Le machine learning, ou apprentissage automatique, est en train de devenir une pratique courante sous tous les aspects de la médecine, et des informations sur son utilisation d'une manière excellente proviennent de notre voisin le Danemark, et donnent beaucoup d'espoir. En effet, à Copenhague, les standards des secours d’urgence s'appuient sur Corti, un « collègue » entièrement virtuel. Corti travaille en écoutant les appels téléphoniques qui arrivent aux standards des soins d’urgence : il analyse chaque conversation, en utilisant des signaux qui se réfèrent à une base de données interne de connaissances médicales; une fois identifiés les mots-clés, Corti transfère à ses collègues « en chair et en os » toutes les informations médicales nécessaires aux professionnels de la santé, qui sauront sur quels problèmes intervenir. Ce travail partagé entre l’humain et le numérique a fonctionné à la perfection, et s’est révélé un véritable succès, digne d’être exporté et imité. Selon Freddy Lippert, PDG d'EMS Copenhague, « Nos standardistes font un travail incroyable, sous une pression énorme et dans des circonstances où la personne qui demande de l'aide est souvent effrayée et peu lucide, en proie à la panique. Pendant la période de temps que nous avons passée à utiliser Corti pour augmenter l'efficacité de notre service, nous avons remarqué que la plateforme peut concrètement aider les standardistes, en accélérant le diagnostic. Il y a des personnes à Copenhague qui ont été sauvées grâce aussi à Corti ».

L’AI est aussi l’un des alliés les plus puissants dans la lutte contre le cancer. Par exemple, le Département des technologies de l'information (DIT) du gouvernement de Moscou a publié, il y a quelques semaines, un code de détection du cancer open source qui utilise la technologie de l'apprentissage profond pour détecter les signaux du cancer du poumon dans les examens radiologiques. Cette technologie, appelée RadIO, est disponible gratuitement et peut être utilisée par tous. Si d’une part elle n’est certainement pas une magie pour effacer la tumeur, d'autre part elle sauvera certainement des vies humaines. En effet, selon le DIT, « RadIO permet de créer des algorithmes qui peuvent identifier les cellules cancérogènes ».

Une autre société, Art Medical, utilise déjà l’AI pour résoudre un problème grave qui est en train de faire tache d’huile : celui des patients qui, dans les hôpitaux, finissent par attraper une autre maladie. Grâce à un monitorage permanent et à la technologie interne, les logiciels développés par Art Medical s'occupent de la protection des patients dans les établissements hospitaliers. Le PDG et fondateur de l’entreprise, Liron Elia, a déclaré avec fierté que « grâce à ces nouveaux algorithmes, nous espérons sauver un nombre croissant de vies dans les hôpitaux, et prévenir les complications qui sont liées aux problèmes de l'hospitalisation. Les patients intubés, par exemple, sont les plus exposés aux infections : nous espérons réduire au minimum le pourcentage des patients infectés de cette façon ».

La plupart des gens pourrait voir les choses différemment, mais en réalité nous sommes en train de vivre dans l’ère la plus prospère de l'histoire. Il y a seulement 10 ou 20 ans, ces découvertes auraient été considérées comme de la science-fiction. L’avenir de l’apprentissage automatique est brillant, et nous prendront part à son moment le meilleur.

Que pensez-vous de l’Intelligence Artificielle ? Si vous voulez nous donner votre avis ou bien en savoir plus, contactez Dispotech, your disposable excellence.

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire