L’avenir de l’assistance médicale (1/2)

Même si l'industrie des équipements médicaux a été un peu lente à adopter ce qu'on appelle l' « Internet des choses » (le concept qui se réfère aux objets réels connectés au réseau), l' « Internet des dispositifs médicaux » (que nous désignerons désormais avec l'acronyme anglais IoMT - Internet of Medical Things) est prêt à transformer la manière dont les patients sont soignés, surtout s'il s'agit de solutions pour réduire les coûts de la Santé dans les prochaines années.

écrit Mardi, de Emanuele Mortarotti

Un rapport réalisé par l’Allied Market Research prévoit que le marché des dispositifs connectés à Internet atteindra un chiffre d'affaires d'environ 136,8 milliards de dollars d'ici 2021. À ce jour, il existe environ 3,7 millions de dispositifs médicaux utilisés dans le monde entier, qui sont connectés au réseau, et qui surveillent différentes parties du corps et stockent des données précieuses pour la santé de chaque patient. L’IoMT se réfère au système connecté des équipements médicaux et des applications qui collectent les données et les transfèrent aux agences nationales de la santé.

Il y a différentes réalités qui ont contribué à cette croissance exponentielle, parmi lesquelles nous signalons la croissance imposante des dispositifs portables et la réduction du coût de la technologie en général. Maintenant tous les dispositifs sont connectés, et il est vraiment facile d’atteindre les réseaux hospitaliers. À cette situation s’ajoutent les données préoccupantes qui voient la croissance des maladies chroniques qui réclament des soins spécifiques et de meilleurs soins, à laquelle les agences de la santé répondent en essayant d'implémenter les innovations technologiques pour limiter les coûts (qui autrement seraient très élevés). L'expansion des technologies basées sur le Web, conjuguée au consensus de plus en plus grand de l’utilisation de ces découvertes de la part des gouvernements, a provoqué cette croissance si évidente de l'IoMT.

 

Le vieillissement général de la population mondiale va continuer à peser sur les agences nationales da la santé

L'IoMT pourrait être la solution pour toutes nos communautés, étant donné que nos agences nationales de santé continueront d'accumuler du stress dû au fait que les populations mondiales continuent à vieillir. Avant 2025, 1,2 milliards (sur 8 milliards de personnes sur la terre) de gens seront considérés âgés : l’équivalent de toute la population de l’Inde. Les personnes âgées ont tendance à avoir divers problèmes de santé, qui se traduisent par des coûts plus élevés pour la Santé. À une espérance de vie qui s’élève correspond donc une augmentation des coûts des soins médicaux. L'IoMT pourrait offrir un bon moyen pour prendre soin des personnes âgées, et a un excellent potentiel pour aider à faire face à l'augmentation des coûts des soins médicaux. Les dispositifs connectés à l'IoT peuvent en effet tracer et stocker des données relatives au cœur, au sang et à de nombreux autres appareils du corps, jusqu' à arriver même à la qualité du sommeil. Quand une personne âgée seule oublie de prendre ses pilules quotidiennes, le dispositif médical pourrait l'aider à s'en souvenir grâce à un mémo, en enregistrant à quelle heure elle doit prendre les pilules, et leur dosage. Imaginons aussi la commodité d’éviter une consultation en plus chez le docteur pour nous faire lire les résultats d’un test du sang ou des urines : le dispositif médical, grâce à des paramètres généraux, pourrait accélérer le tout, en signalant ou non le besoin d'approfondir l'état de santé en faisant d'autres recherches.

Somme toute, il y a énormément de possibilités que l'IoMT peut donner, en termes d'économies d'argent mais aussi de temps.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de cet article !

Avez-vous déjà entendu parler de l’ « Internet des Choses » ? Pour toutes questions ou curiosités, contactez Dispotech, your disposable excellence.

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire