L’avenir de l’assistance médicale (2/2)

Nouveau rendez-vous hebdomadaire avec les informations de Dispotech, your disposable excellence. Aujourd'hui nous continuons l'exposé commencé la semaine dernière, avec la deuxième partie de l'article sur l'avenir de l'assistance médicale.

écrit Mardi, de Emanuele Mortarotti

Suivre les conseils du docteur est plus facile !

Alors que dans l'imaginaire courant, on pense que l'IoMT (Internet of Medical Things) ne sert qu'à diagnostiquer les problèmes des patients, l'utilisation effective de cet outil très utile vise principalement à contrôler le respect par le patient des ordonnances et des conseils du médecin. L'IoMT ne doit pas être entendu comme un outil qui remplacerait le personnel médical, mais comme quelque chose qui lui fournit toutes les données et les informations nécessaires pour formuler les meilleurs diagnostics et les thérapies de plus en plus appropriées et ciblées, et qui est très utile pour réduire les inefficacités et le gaspillage dans le monde de la Santé. Les équipements médicaux que possèdent les différentes agences nationales de santé dans le monde entier utilisent l'IoMT pour faciliter l'optimisation du flux de travail, la gestion de l’inventaire et l'intégration des dispositifs médicaux.

Un dispositif médical connecté sur le web comporte un rapport objectif, toujours actualisé et fiable, de tout ce qui concerne le patient; évidemment le contact humain est nécessaire, car le patient doit pouvoir communiquer aux professionnels du secteur médical ses doutes, ses craintes, sa perplexité, et tout symptôme dont les effets ne sont pas reconnus par les dispositifs utilisés. En même temps, les équipements médicaux « contrôlent » le comportement des patients, en monitorant grâce aux données fournies si le patient a pris correctement ses médicaments et/ou a suivi diverses thérapies.

De la création de dispositifs personnalisés à la mise en œuvre de lignes directrices pour le traitement de chaque patient, il semble vraiment que l'IoMT ouvre la voie à une assistance médicale personnalisée pour chaque individu.

Ainsi, alors que le nombre de dispositifs médicaux connectés à Internet augmente, la technologie devra s'adapter à la sécurisation de l’énorme quantité de données sensibles qui circuleront sur le réseau (vous rappelez-vous? Nous avions déjà parlé, il y a quelques semaines, de la question « protection des données sensibles » dans un article ; vous pourrez le récupérer rapidement en cliquant ici et ici).

Pour faire une réelle différence, l'IoMT devra s'assurer que les organisations qui s’occupent de la santé trouvent un moyen pour vraiment transformer toutes les données reçues en intuitions qui poussent les médecins à « agir » envers leurs patients. Les inventions qui vont dans ce sens augmentent; les médecins, avec les autorités compétentes et tous ceux qui gravitent autour du monde hospitalier et de la santé, devront travailler ensemble pour affronter et promouvoir de plus en plus positivement cette métamorphose culturelle qui nous affectera tous tôt ou tard.

Qu’en pensez-vous ? Donnez-nous votre avis, contactez Dispotech, your disposable excellence.

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire