L'importance de l'exercice physique après 60 ans

Quelle est l'importance de l'activité physique pour les personnes de plus de 60 ans ? Quels sont les bienfaits de l'exercice physique et quelle incidence ont-ils sur la santé des personnes âgées ?

écrit Vendredi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue sur le blog de Dispotech, your disposable excellence.

Quelle est l'importance de l'activité physique pour les personnes de plus de 60 ans ? Quels sont les bienfaits de l'exercice physique et quelle incidence ont-ils sur la santé des personnes âgées ? Nous en parlons dans cet article grâce au support d'un article publié dans le portail medicalnewstoday.com.

 

Selon une étude menée par l'OMS (Organisation mondiale de la santé), le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans sur la planète atteindra le chiffre de 2 milliards d'ici 2050 (en 2015, elles étaient de 900 millions). Une étude publiée par l'European Heart Journal et citée par notre article source explique comment, grâce à l'activité physique, il est possible de réduire l'apparition de problèmes de santé tels que crises cardiaques, infarctus, etc. Voyons en détail comment la recherche a été réalisée.

 

L’étude, menée par Kyuwoong Kim du Département des sciences biomédicales à l’Université nationale de Séoul, en Corée du Sud, a analysé les données de plus d'un million d'hommes et de femmes âgés en moyenne de 67 ans (données collectées par le Service national d'assurance maladie coréen). Les participants à la recherche ont subi deux bilans de santé à quelques années d’intervalle : lors des deux rencontres, on leur a demandé quel était le niveau d'activité physique pratiqué. Les entretiens ont révélé que, malheureusement, la plupart des participants sont restés physiquement inactifs entre un bilan de santé et l’autre. Un pourcentage de 22%, en revanche, a maintenu une activité physique constante.

Ceux qui ont réussi à faire de l'exercice physique sans jamais interrompre le cycle et qui ont même augmenté les jours d'activité physique ont pu enregistrer des changements positifs dans leur état de santé général. Ceux qui ont exercé une activité physique entre 3 et 4 fois par semaine ont diminué le risque de problèmes cardiaques de 11%. Les participants en situation de handicap ont également vu leur criticité cardiovasculaire diminuer d’environ 16%.

Cependant, tous ceux qui ont considérablement réduit leur activité physique ont augmenté le risque de maladies cardiovasculaires de 27%.

 

En bref, le message de l'étude est très clair : l'activité physique, si elle est exercée avec constance, peut nous faire nous sentir mieux et améliorer l'espérance de vie de chacun - pas seulement des personnes âgées concernées par l'étude. Les jeunes et les adultes devraient faire des soins du corps et de l'exercice une priorité quotidienne.

 

Et vous, que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis : contactez Dispotech !

 

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire