La guerre entre les États-Unis et la Chine pour les dispositifs médicaux

Aujourd’hui, nous avons repris un article paru sur Forbes, qui concerne les USA, la Chine et la guerre qui les oppose sur le marché des dispositifs médicaux.

écrit Mercredi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue à notre rendez-vous habituel avec les news du blog de Dispotech, your disposable excellence. Aujourd’hui, nous avons repris un article paru sur Forbes, qui concerne les USA, la Chine et la guerre qui les oppose sur le marché des dispositifs médicaux.

 

L’industrie de la technologie médicale est en train de se préparer au grand coup que l'administration Trump est sur le point d’infliger à la Chine, en rapport aux 5 milliards de dollars de dispositifs médicaux actuellement victimes de taxes de représailles chinoises.

Dans l’industrie de la technologie médicale – qui construit des équipements médicaux pour l’imagerie et les diagnostics – la peur a gagné les esprits après que la Chine a répondu aux « attaques » américaines. Selon l’Advanced Medical Technology Association (AdvaMed), pour les États-Unis, il pourrait s’agir d’un sérieux problème. « Si la guerre commerciale entre les deux puissances continue, l’impact sur le marché sera encore plus fort », affirme le PDG d’AdvaMed, Scott Whitaker. Aujourd’hui, AdvaMed représente l’une des plus grandes et des plus importantes entreprises au monde, avec Johnson & Johnson, Abbott Laboratories, Medtronic, Stryker et Baxter International. « La grande partie des tarifs introduits par Trump a touché des composants de dispositifs médicaux construits en Chine », continue Whitaker.

Certes, ça aurait pu être pire. Quoi qu’il en soit, les entreprises du secteur et AdvaMed ont cherché à exercer des pressions sur les représentants du gouvernement, afin de limiter le nombre de produits sujets aux tarifs majorés une fois entrés sur le territoire national. « Nous travaillons d’arrache-pied et en étroite collaboration avec certains représentants du gouvernement afin de limiter le périmètre des taxations additionnelles et éliminer les dispositifs médicaux de la liste noire », affirme Whitaker.

AdvaMed est en train d’effectuer un nouveau et important contrôle sur certains dispositifs médicaux (et sur les entreprises qui les produisent) touchés par cette vague de représailles commerciales.

Malgré l’impact potentiellement négatif sur l’industrie medtech, certaines entreprises voient d’un bon œil la volonté du gouvernement Trump de rappeler la Chine à ses obligations, à la suite de tactiques commerciales peu scrupuleuses qui ont eu un impact négatif sur les entreprises du secteur.

 

Comment se terminera cet imbroglio ? Seul le futur nous le dira : chez Dispotech, nous serons toujours là pour vous tenir au courant avec notre blog ! Continuez à nous suivre, et pour plus d’infos, n’hésitez pas à nous contacter.

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire