Smartphone pour la pression : une innovation qu’il faut absolument découvrir

La technologie finger press permet de contrôler en quelques seconde la pression : découvrons comment !

écrit Mardi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue à notre rendez-vous habituel avec les news de Dispotech, your disposable excellence.

Aujourd’hui, nous nous intéressons à un dispositif médical vraiment épatant, qui pourrait devenir un vrai game changer, pour reprendre l’expression américaine : un appareil qui pourrait révolutionner et faire la différence, tant par sa génialité que par sa capacité à sauver des vies. Nous vous parlons d’un brevet américain, simple et efficace, qui permet de mesurer la pression en quelques simples gestes.

Comme nous le savons, avoir sous contrôle – et chercher à limiter – la forte pression du sang permet de réduire sensiblement les problèmes cardiovasculaires.

Les mesureurs de pression que nous connaissons tous se servent d’un brassard pour déterminer la pression, grâce à son positionnement sur l’artère brachiale. Le smartphone introduit par Chandrasekhar et al fonctionne le plus simplement du monde : l’utilisateur effectue une pression sur son appareil et, à l’instant même, les transducteurs du dispositif calculent la pression appliquée, qui se présente sous forme d’oscillations du volume hématique. C'est alors qu’une appli, installée sur le smartphone, permet de visualiser les données des mesures, afin que le patient puisse garder un œil, jour après jour, sur ses conditions de santé.

L’équipe de l’entreprise productrice a démontré que les mesures de la pression conduites par ce smartphone sont absolument similaires, et en ligne avec celles faites avec l’appareil traditionnel que nous connaissons tous.

Un dispositif vraiment ingénieux, donc, qui pourrait rendre la mesure de la pression par soi-même vraiment accessible à tous.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle découverte ? Donnez votre avis, contactez Dispotech, your disposable excellence.

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire