Tout ce que vous devez savoir sur la glace instantanée

Showuseravatar
Emanuele Mortarotti
23 juin 2022

Nous parlons aujourd'hui des avantages de la glace instantanée sur le blog de Dispotech, et de l'utilité d'avoir une poche de glace ou de la glace prête à l'emploi en cas de besoin. Voici une liste des bienfaits du froid, comment faire soi-même une poche de glace, ses usages et ses risques.

Nuove Foto Blog (11)

Nous parlons aujourd'hui des avantages de la glace instantanée sur le blog de Dispotech, et de l'utilité d'avoir une poche de glace ou de la glace prête à l'emploi en cas de besoin. Voici une liste des bienfaits du froid, comment faire soi-même une poche de glace, ses usages et ses risques. Nous nous appuyons sur un article paru sur healthline.com.

 

Nous avons parlé des avantages de la glace à plusieurs reprises sur notre blog. L'action du froid limite l'apparition de gonflements et d'inflammations, et arrête la perte de sang, car il restreint la circulation des vaisseaux sanguins. En outre, la glace a un puissant effet antidouleur et stoppe les hématomes.

Il est bon d'avoir des poches à refroidir (ou à chauffer, selon les circonstances) ou des poches de glace instantanée (qui, sous pression, se congèlent grâce à une réaction chimique interne) dans votre trousse de secours ou à la maison. Et si vous vous trouvez dans une situation d'urgence, vous pouvez toujours compter sur les glaçons. N'oubliez pas d'en avoir toujours dans votre congélateur : même si vous n'aimez pas les boissons froides, il peut toujours être utile d'avoir quelques glaçons ! En mettre plusieurs dans un sac vous permettra de créer rapidement une poche de glace que vous pourrez utiliser instantanément et gratuitement.

Si vous n'avez pas de glaçons, vous pouvez également utiliser un sac de légumes surgelés (ou des produits similaires). L'important est de ne jamais laisser la poche de glace en contact direct avec la peau, mais de toujours utiliser un tissu doux pour faire office de « bouclier » entre la peau et la glace. Pour les parties délicates du corps, comme les yeux, vous pouvez prendre une serviette humide, la mettre dans un sac et la placer au congélateur pendant 15 minutes avant de l'utiliser. Le tissu sera rafraichissant, mais pas excessivement froid.

Les poches ne doivent pas être maintenues plus de 20 minutes sur la zone affectée. Une fois retiré, séchez doucement la peau et laissez à votre corps le temps de retrouver sa température normale. Répétez les poches, si nécessaire, jusqu'à ce que le gonflement disparaisse. Si vous ne constatez aucune amélioration après 48/72 heures ou si vous ressentez une douleur trop forte, contactez immédiatement un médecin.

Si vous avez souffert d'une blessure, vous pouvez suivre le protocole RICE, un acronyme signifiant :

  • Rest -> repos ;
  • Ice -> appliquer la glace ;
  • Compress -> envelopper la zone blessée avec une bande élastique ;
  • Elevate -> maintenir la zone touchée par la douleur légèrement surélevée pour permettre au gonflement de s'écouler. Si vous vous êtes blessé à la cheville, par exemple, gardez-la en appui sur une pile d'oreillers.

Pour ressentir moins de douleur, vous pouvez éventuellement prendre des anti-inflammatoires en vente libre comme l'ibuprofène.

 

Les poches de glace peuvent soulager différents types de douleurs : maux de tête, claquages, entorses musculaires, tendinites, fièvre, allergies oculaires, etc.

L'utilisation de compresses froides est l'un des moyens les plus simples de traiter une blessure. Cependant, il faut faire attention à certains effets secondaires, que nous indiquons ci-dessous :

  • Ne pas appliquer la glace directement sur la peau. Vous pourriez vous faire une brûlure par le froid.
  • Ne pas maintenir la glace trop longtemps sur la zone douloureuse. Vous pourriez causer des gelures.
  • Ne pas utiliser de poche de glace sur des blessures graves - vous pourriez aggraver la situation.
  • Ne pas utiliser de poches de glace si vous souffrez de diabète ou du syndrome de Raynaud.
  • Si vous souffrez de problèmes tels que l'arthrite, la raideur musculaire, les douleurs chroniques, ne pas utiliser de glace, mais privilégiez plutôt les poches chaudes.

Quels sont vos recours en cas de blessure ? Vous utilisez de la glace ? Faites-nous part de votre expérience, contactez Dispotech.