Les nouvelles frontières de la cryothérapie

nous parlerons de la cryothérapie et de ses excellents résultats sur les patients qui décident d'expérimenter les bienfaits de la thérapie par le froid, qui peut avoir lieu à travers différents appareils. Mais découvrons-en davantage grâce au support d'un article paru sur verywellhealth.com

écrit Jeudi, de Emanuele Mortarotti

Aujourd'hui, sur le blog de Dispotech, nous parlerons de la cryothérapie et de ses excellents résultats sur les patients qui décident d'expérimenter les bienfaits de la thérapie par le froid, qui peut avoir lieu à travers différents appareils. Mais découvrons-en davantage grâce au support d'un article paru sur verywellhealth.com.

 

La cryothérapie est un traitement thérapeutique aujourd'hui très populaire non seulement auprès des sportifs, mais aussi auprès des gens ordinaires. Les bienfaits du froid aident à traiter les gonflements et à réduire les douleurs, mais sont également utilisés dans les soins de beauté - empiétant ainsi sur le domaine de l'esthétique.

La cryothérapie est devenue une pratique courante dans le monde du sport. De nombreux sportifs suivent en effet des séances de courte durée (quelques minutes suffisent) dans le but de récupérer en peu de temps la forme physique en vue d'efforts importants et prolongés, ainsi que de soulager toute inflammation. Les personnes qui suivent ce type de thérapie n'ont qu'à entrer dans une cabine où la température peut descendre à des niveaux impressionnants au dessous de zéro. Afin de répondre à des températures aussi rigides, l'organisme et le cerveau mettent en place une véritable réaction stimulante pour y résister.

De nombreuses études scientifiques ont montré que la thérapie par le froid est en effet en mesure de diminuer les douleurs musculaires et, en général, de faciliter la récupération physique de ceux qui la suivent.

 

Malgré les nombreuses preuves scientifiques qui vont en faveur de la cryothérapie, certains aspects doivent être pris en compte. Le docteur Chris Bleakley (de l'Université d'Ulster en Irlande du Nord, cité dans l'article source) affirme que le refroidissement excessif auquel sont soumises certaines parties du corps pourrait renforcer l'effet placebo en donnant au patient une sensation de soulagement et de bien-être. Pour accompagner cette hypothèse, le Dr Bleakley et d'autres chercheurs ont observé dans l'Open Access Journal of Sports Medicine qu'il existe également d'autres formes de cryothérapie qui peuvent être efficaces, telles que l'utilisation de poches de froid ou l'immersion dans l'eau froide.

 

Les nombreux appareils utilisés aujourd'hui pour réaliser la cryothérapie sont soumis à des contrôles rigoureux avant d'être mis sur le marché. La cryothérapie présente en effet des risques qui ne doivent absolument pas être ignorés ou sous-estimés ; parmi eux, il y a le risque de brûlures, de blessures ou de suffocation. Il faut donc faire preuve de prudence ou utiliser peut-être de nouvelles technologies de support à la cryothérapie afin de rendre les appareils plus sûrs. Certains nouveaux appareils présents sur le marché utilisent par exemple des capteurs qui peuvent mesurer la température de la peau du patient qui est sur le point de suivre une séance de cryothérapie et ce dans le but d'éviter un refroidissement excessif et la congélation.

Bref, il existe de nombreuses études qui vont dans ce sens et nous sommes sûrs que la cryothérapie, d'ici quelques années, deviendra de plus en plus populaire et sûre.

 

Que pensez-vous de la cryothérapie ? Faites-nous part de votre opinion en contactant Dispotech.

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire