Poche de gel et mal de dos

L’application topique de glace ou de chaleur peut soulager la douleur dans la plupart des cas de lombalgie, mais pas uniquement. Voyons cela de plus près avec un article publié sur spine-health.com.

écrit Lundi, de Emanuele Mortarotti

Aujourd’hui, sur le blog de Dispotech, nous parlerons des poches de gel, de leur utilisation (chaud/froid) et de la façon dont elles peuvent nous soulager en cas de douleur aiguë.

L’application topique de glace ou de chaleur peut soulager la douleur dans la plupart des cas de lombalgie, mais pas uniquement. Voyons cela de plus près avec un article publié sur spine-health.com.

 

Qu'ils soient utilisés comme thérapie principale ou complémentaire, le chaud et le froid sont d’excellents alliés. On tend souvent à oublier l’efficacité de ces remèdes, car ils sont considérés comme simples et peu coûteux. Voici quelques problèmes pouvant survenir dans le bas du dos pour lesquels une poche de gel froid ou chaud peut avoir un effet bénéfique :

  • les douleurs lombaires courantes, comme les hernies discales, la sténose lombaire (rétrécissement du canal osseux de la colonne vertébrale entraînant une compression des nerfs) ou le spondylolisthésis ;
  • les lésions directes au bas du dos dues à des chutes, des entorses, des accidents de sport, des collisions ;
  • un effort inhabituel entraînant un étirement excessif des fibres musculaires (par exemple, le soulèvement d’une charge) ;
  • les courbatures causées par l’exercice physique (par exemple, la pratique d’un nouvel exercice, le manque d’échauffement avant l’activité physique, l’effort prolongé).

 

Pour traiter ces désagréments, l’utilisation par intermittence de la thérapie par le chaud et le froid, à raison de sessions de 15 à 20 minutes avec une pause de 2 heures pour soulager la peau et les nerfs, est un excellent remède.

 

3 recommandations pour utiliser le chaud et le froid en fonction du type de douleur

Découvrez, à travers quelques exemples, comment combiner les thérapies par le chaud et le froid en cas de douleur.

 

  1. Pour les douleurs dorsales aiguës, utilisez d’abord le froid, puis le chaud.

En cas de mal de dos (d’une durée inférieure à 4 semaines), utilisez dans un premier temps une poche de gel froid : la baisse de la température corporelle permet le resserrement des vaisseaux sanguins, la réduction du gonflement, la diminution de l'inflammation et procure une sensation d’engourdissement.

Lorsque vous constatez une amélioration de la situation, utilisez une poche de gel chaud : la chaleur améliore la souplesse des tissus mous, les mouvements musculaires et le fonctionnement du dos dans son ensemble, tout en stimulant la circulation sanguine.

Alternez ces deux pratiques pendant quelques jours ou jusqu’à ce que vous remarquiez une amélioration de votre état de santé et une diminution de la douleur.

 

  1. Pour les douleurs chroniques du dos, essayez la chaleur constante de faible intensité.

Si votre mal de dos est chronique (autrement dit s’il dure depuis plus de 4 semaines), essayez de traiter la douleur avec des applications de chaleur (poches de gel chaud) ou à l’aide de dispositifs qui diffusent une chaleur constante (comme une couverture chauffante autour du bas du dos ou un patch chauffant).

Les traitements par la chaleur doivent être scrupuleusement suivis : soyez prudent et évitez d’endommager votre peau.

 

  1. Pour réduire les courbatures, appliquez de la glace sur votre dos immédiatement après l’exercice physique.

Les douleurs musculaires qui se propagent dans le dos peuvent également être causées par l’exercice physique, en particulier par les entraînements intenses, les exercices réalisés pour la première fois et les marches prolongées. La douleur causée par ces activités atteint sa phase la plus aiguë dans les trois jours. Le froid peut aider à réduire l’inflammation et la douleur ; après 24 heures, vous pouvez également commencer un traitement à base de chaleur en utilisant des poches de gel chaud afin de favoriser la guérison des tissus.

 

Que pensez-vous de cet article ? Et vous, comment soignez-vous votre mal de dos ? Faites-le-nous savoir, contactez l'équipe de Dispotech.

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire