5 Dispositifs médicaux innovants

L’université de Pittsburgh, USA, a donné son accord pour des financements de 200 000 dollars

écrit Jeudi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue à votre rendez-vous habituel avec les news de Dispotech, your disposable excellence.

Comme vous le savez maintenant, notre blog s’intéresse à la recherche et au développement dans le domaine médical. Cette semaine, nous voulons faire le point sur l’importante décision prise par l’université de Pittsburgh, Pennsylvania, à savoir le financement de 5 projets prometteurs et potentiellement « géniaux » avec une somme de départ de 200 000 dollars. Faisons le point sur cette nouvelle, apparue dans un premier temps sur le site d’informations nextpittsburgh.com.

Les dispositifs médicaux à la pointe de la technologie naissent d’idées simples. Pendant près de six ans, le Center for Medical Innovation (CMI) de l’université de Pittsburgh a encouragé la production de choses géniales, en offrant un soutien financier aux projets les plus prometteurs. « Nous récompensons les projets qui se basent sur une innovation tangible et forte », soutient depuis toujours Alan Hirschman, professeur en génie biologique et directeur exécutif du CMI. Aujourd’hui, 5 projets extraordinaires ont été retenus. Parmi eux, on compte des appareils qui aideront les médecins et les employés du secteur à la résolution de différents problèmes : des incidents qui traumatisent l’œil à la perte de l’ouïe, en passant par les complications respiratoires.

Nous vous présentons les 5 projets qui recevront ces fonds d’investissement :

  1. projet de développement en génie biologique d’un matériel synthétique qui pourrait être utilisé pour couvrir l’intérieur des vaisseaux sanguins et favoriser ainsi la circulation sanguine. Techniquement, il est dénommé Biocarpet pour les artères périphériques. « Il crée une nouvelle surface qui est plus ou moins performante en fonction du dommage », explique le professeur Hirschman. « Cette invention se base sur la nécessité médicale d’avoir des tissus réparateurs à l’intérieur des artères qui ont été endommagées par l’artériosclérose. » ;
  2. ce projet 1 aidera également les patients atteints de problèmes respiratoires – comme la fibrose kystique – avec une nouveau type de médicament jamais utilisé jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit de la réalisation (projet n° 2) d’un système semblable à l'aérosol « qui conduira les médicaments le plus près possible des organes intéressés – dans ce cas, les poumons. L’innovation consiste à créer un aérosol adapté au transport de ce médicament, particulièrement difficile à traiter », souligne le professeur ;
  3. Le projet 3 est la création d’un instrument qui teste le niveau de surdité chez les patients atteints de problème à l’ouïe, avec une durée allant de 30 à 60 secondes : de manière automatique, l’appareil modulera le volume de la voix du médecin afin que la patient puisse l’entendre et le comprendre. « C’est une idée simple et géniale à la fois. Personne n’imaginait qu’il y avait un besoin de ce genre, et en réalité, il n’existe aucun dispositif similaire à celui-ci », indique Hirschman ;
  4. Le quatrième projet prévoit la création d’un gel révolutionnaire pour traiter les blessures de lœil, éliminant ainsi les compresses et les bandes qui peuvent créer des infections ;
  5. Le dernier projet concerne les dents. En temps normal, lorsque l’on soigne une dent malade, le dentiste extrait la partie infectée de la dent et la « remplit » avec un mélange fait de différents matériaux. Vital-Dent est un extraordinaire projet de création d’un matériau biologique, dont l’objectif final est de guérir et de régénérer la dent et de réduire le risque de perte de celle-ci. Un projet très ambitieux, qui pourrait changer le cours de l’histoire de la médecine et de l’odontologie.

 

Que pensez-vous de ces projets ? Donnez votre avis, contactez Dispotech, your disposable excellence.

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire