Brûlures par la glace

Tout d'abord, à quoi reconnaît-on une brûlure causée par la glace ? Son aspect est très semblable à celui d'une brûlure provoquée par une source de chaleur

écrit Vendredi, de Emanuele Mortarotti

Saviez-vous que la glace, et pas seulement la chaleur, peut causer des brûlures ?

Aujourd'hui, sur le blog de Dispotech, your disposable excellence, nous parlons de brûlures causées par la glace - en utilisant le support d'un article intéressant paru sur lecicatrici.it.

Tout d'abord, à quoi reconnaît-on une brûlure causée par la glace ? Son aspect est très semblable à celui d'une brûlure provoquée par une source de chaleur : des bulles, des cloques apparaissent, un liquide transparent se forme sous la peau, on ressent une gêne et une tension sur la peau, un érythème et une irritation surviennent.

 

Alors que la chaleur met relativement peu de temps pour provoquer des dégâts à la peau, le froid a besoin de plus de temps pour attaquer l'épiderme et créer des désagréments.

À l'instar de celles causées par la chaleur, les brûlures par le froid sont de plusieurs types : on parle de premier, deuxième et troisième degré. Leur gravité doit être considérée par ordre croissant : alors que les brûlures du premier degré sont les plus banales et faciles à soigner, celles du troisième degré doivent être prises très au sérieux et peuvent même avoir des conséquences graves, telles que des phénomènes de nécrose et d'apparition de lésions non soignables.

 

Comment se contractent les blessures provoquées par la glace ? Tout d'abord lorsque vous restez longtemps dans des endroits excessivement froids ; cependant, elles peuvent aussi apparaître si les vaporisateurs de glace ou glace sèche sont utilisés sans attention et/ou les précautions qui s'imposent. Ces produits doivent être manipulés avec soin et, avant tout, il est nécessaire de connaître leurs composants et leurs modes d'utilisation avant de s'en servir. Beaucoup ignorent, par exemple, que la glace sèche ou spray est de loin plus froide que la glace que nous utilisons tous les jours ou que nous avons chez nous au congélateur : en moyenne, la glace contenue dans ces vaporisateurs avoisine -78°C. Il s'agit d'une température extrêmement basse que notre corps et notre peau ne peuvent évidemment pas supporter : un contact prolongé avec le jet peut en fait causer une brûlure, même grave.

 

Si vous contractez une brûlure par la glace, consultez toujours votre médecin en premier : un professionnel sera en mesure d'évaluer la gravité du problème et pourra vous conseiller sur les meilleurs soins à pratiquer - évitant ainsi également l'apparition d'infections gênantes.

 

Connaissiez-vous les brûlures par la glace ? Si oui, comment les avez-vous traitées ? Faites-le-nous savoir, contactez l'équipe de Dispotech !

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire