Comment une simple poche de froid peut-elle vous aider après une opération chirurgicale?

une application très utile d’une poche de froid : saviez-vous qu’elle permettait de soulager la douleur même après une opération chirurgicale?

écrit Vendredi, de Emanuele Mortarotti

Nouveau rendez-vous avec les informations du blog de Dispotech, your disposable excellence. Nous vous présentons, aujourd’hui, une application très utile d’une poche de froid : saviez-vous qu’elle permettait de soulager la douleur même après une opération chirurgicale? C’est ce que nous avons appris en lisant un article publié sur reuters.com, et nous vous en livrons les détails. Bonne lecture !

 

Selon une étude américaine menée par le docteur Viraj Master, urologue et professeur de l’Université Emory située à Atlanta dans l’Etat de Géorgie, il est efficace d’utiliser des poches de froid pour soulager la douleur chez les patients qui ont subi une chirurgie abdominale lourde, leur application présente un impact positif durant la période post-opératoire. Cette donnée est apparue lors de la recherche menée par le docteur Viraj et son équipe. Ils étaient désireux de démontrer que, même s’il est impossible d’éviter l’administration de médicaments antidouleur après une importante opération chirurgicale, la glace peut aider - surtout pendant les premières 24 heures.

 

Afin de mener à bien la recherche, 55 patients devant subir une importante opération chirurgicale - ablation de tumeurs au pancréas, colon, foie et autres chirurgies - ont été observés et divisés en deux groupes: 27 patients ont suivi une thérapie à base d’icepack et les 28 patients restants n’ont pas pu tirer avantage de leur application. Le “groupe” qui a profité de la cryothérapie a appliqué de la glace sur la blessure pendant 24 heures, cette action a été contrôlée visuellement par les infirmiers ; après les premières 24 heures, chaque patient avait la faculté de décider s’il fallait encore appliquer de la glace ou pas.

 

Les résultats ont vraiment été surprenants : tous les patients ont indiqué aux médecins un niveau de douleur allant de 1 (aucune douleur) à 10 (douleur très intense) et il est apparu que, grâce à la glace, les niveaux de douleur du groupe de la « cryothérapie » étaient plus faibles en comparaison avec le groupe qui n’avait pas utilisé de glace - il faut signaler l’utilisation d’antidouleurs durant cette période de temps.

De plus, certains patients ont continué à utiliser des icepack après le premier jour de cycle complet : pour 81% des patients, les icepack ont apporté un grand soulagement et 76% se dit convaincu de les utiliser aussi en cas de futures opérations chirurgicales.

 

En bref, la glace se révèle être une nouvelle fois un excellent allié pour soulager les douleurs, dans ce cas elle est d’une importance capitale pour traiter les douleurs post-opératoires. Et vous, que pensez-vous de cet article ? Il ne vous est jamais arrivé d’utiliser de la glace afin de soulager la douleur après une intervention? Partagez avec nous votre expérience, contactez-nous!

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire