Les bénéfices de la glace contre les migraines

La glace a de nombreuses propriétés bénéfiques qui, depuis au moins un siècle, ont été utilisées pour traiter les douleurs et les migraines. Allons un peu plus loin et découvrons-en davantage

écrit Lundi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue sur le blog de Dispotech, your disposable excellence.

Aujourd’hui, nous allons parler d’un excellent allié de notre santé – ou plus exactement d’un élément qui est mesure de soulager la douleur dans de nombreuses situations. Il est probable que ses multiples propriétés ne sont pas très connues, ou qu’elle est utilisée dans des secteurs (la médecine ou le sport) que l’on ne côtoie pas tous les jours. Nous vous parlons de la glace ! Eh oui : la glace a de nombreuses propriétés bénéfiques qui, depuis au moins un siècle, ont été utilisées pour traiter les douleursles migraines, etc.

Il y a fort à parier que votre maman, voire votre grand-maman, vous ait quelque fois conseillé de soulager le mal de tête en mettant sur la partie concernée un chiffon froid ou un sac de glace... Mais vous, quelque peu dubitatif, vous avez pensé : « Remèdes de grand-mère, bah voyons ! ». Vous aviez tort : le froid peut soulager les migraines, et pas qu’un peu ! Parmi les remèdes certifiés, les docteurs conseillent l’utilisation d’ice pack et autres cataplasmes gelés pour traiter les symptômes de la migraine.

L’utilisation de la « thérapie du froid » pour traiter les migraines et les forts maux de tête, a de fait était décrite dès 1849 ! L’utilisation de cataplasmes froids fait partie des remèdes de grand-mère les plus utilisés pour soigner la migraine avec aura - un type spécifique de migraine qui provoque également des troubles de la vue, de nature complètement neurologique.

Quoi qu’il en soit, il existe de nombreuses études et recherches sur l’effet et les bénéfices du froid pour le traitement des maux de tête : même s’il n'est pas encore établi comment la sensation de froid peut avoir des effets curatifs et calmants et que le soulagement n'est pas ressenti par tous. L’un des derniers tests cliniques effectués aux États-Unis montrent pourtant que, sur 100 patients, environ 75 % s’est dit heureux et satisfait des résultats obtenus avec un cycle de « thérapie du froid ».

Mme Peterson, doctoresse américaine qui a conçu ces tests cliniques, l’affirme : « La glace aide beaucoup, tant au niveau vasculaire, que neurologique et endocrinien. Du point de vue vasculaire, le froid oblige les vaisseaux sanguins à se rétrécir (processus connu sous le nom de vasoconstriction), avec pour conséquence la réduction du flux sanguin et une moindre sensation de douleur. Un ice pack peut également réduire les œdèmes et les gonflements. Les effets neurologiques, en revanche, regardent la capacité du froid à inhiber la sensation de douleur, un processus appelé analgésie. Le froid réduit la conduction nerveuse et diminue immédiatement la douleur, parce que les nerfs « travaillent » plus lentement. Pour ce qui est du système endocrinien, en revanche, le froid diminue l’activité métabolique : il en découle une réduction de la demande d’oxygène de la part des tissus locaux. Enfin, il est important de souligner l’importance de ce qu’on appelle l’effet placebo : l’utilisation du froid peut avoir un effet sur l’habileté du patient à décrire subjectivement sa douleur. »

Les personnes souffrant de migraine sont souvent contraintes d’utiliser des analgésiques – qui peuvent aider, mais aussi se révéler inefficaces. Devant cette découverte sur les bénéfices du froid, l’utilisation d’un sac de glace ou d’un ice pack pourrait représenter une alternative valide aux médicaments : parlez-en à votre médecin !

Et vous, que pensez-vous de cet article ? Vous avez déjà testé les propriétés bénéfiques de la glace ? Donnez votre avis, contactez Dispotech !

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire