Masques Type IIR : pourquoi les choisir ?

Cette semaine, nous parlons des masques de type IIR et des raisons pour lesquelles il est nécessaire de les utiliser, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

écrit Jeudi, de Emanuele Mortarotti

Ravis de vous retrouver sur le blog Dispotech. Cette semaine, nous parlons des masques de type IIR et des raisons pour lesquelles il est nécessaire de les utiliser, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour ce faire, et pour donner plus de détails sur cet équipement de protection individuelle, nous nous appuyons sur un article paru sur news.phoenixmd.co.uk.

 

Selon l'OMS, avec l'avancée inquiétante de la pandémie de Covid-19, il sera essentiel d'utiliser les masques sur le lieu de travail, dans les transports publics, etc. Il est évident que les travailleurs de la santé doivent porter des masques - en particulier ceux d'un type spécifique, à savoir IIR - lorsqu'ils sont en contact avec des patients.

Mais quelles sont les caractéristiques de ces masques ? Les masques de type IIR sont également appelés masques chirurgicaux. Pour être utilisés, ils doivent d'abord être certifiés ASTM, attestation prouvant que les masques empêchent les gouttelettes potentiellement infectieuses d'entrer en contact avec le nez/bouche du porteur. Des tests sont également effectués pour certifier la capacité de filtrage du masque lors de la respiration de l'intérieur vers l'extérieur.

Les autres caractéristiques des masques IIR sont la présence de bandes élastiques à positionner et à ajuster derrière les oreilles, la présence de trois couches de protection et d'une couche résistante au contact accidentel avec les fluides corporels.

 

Compte tenu de ce qui précède, quelles sont les principales différences entre un masque IIR et les autres masques disponibles sur le marché ?

Bien que les masques de type I et de type II nécessitent également une certification ASTM, ils ne sont pas classés comme « chirurgicaux », offrent une protection moindre contre les infections et ne protègent pas contre les éclaboussures de fluides corporels.

La protection de l'individu est encore moindre si l'on parle des fameux « masques à la mode », à savoir des masques réalisés avec des tissus non appropriés, souvent poreux et donc incapables de contenir les gouttelettes dangereuses.

 

Pour conclure, voici quelques conseils pour porter un masque avec l’assurance d'être bien protégé.

  • Assurez-vous que vos mains sont toujours propres lorsque vous mettez, enlevez ou touchez le masque.
  • Lorsque vous devez mettre ou enlever le masque, faites-le en saisissant les élastiques qui reposent sur vos oreilles et ne le touchez jamais par devant.
  • Votre masque doit être de la bonne taille et s'adapter parfaitement à votre visage : il ne doit pas être trop grand ou trop petit.
  • Essayez de ne pas toucher le masque lorsque vous le portez.
  • Remplacez votre masque personnel toutes les 4 heures environ.

 

Connaissiez-vous ces détails sur les masques de type IIR ? Et vous, que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis, contactez Dispotech.

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire