La cryothérapie dans le monde du football

Nous poursuivons notre analyse approfondie de la cryothérapie et, en général, de tous les traitements dans lesquels les bienfaits du froid sont utilisés.

écrit Vendredi, de Emanuele Mortarotti

Ravis de vous retrouver sur le blog de Dispotech !

Nous poursuivons notre analyse approfondie de la cryothérapie et, en général, de tous les traitements dans lesquels les bienfaits du froid sont utilisés. En plus de la cryothérapie, nous parlerons aujourd'hui de cryosauna et de cryochambre ; pour ce faire, nous nous référerons à un article intéressant paru sur salute.gazzetta.it.

 

Cristiano Ronaldo fut le premier. Il semble qu'une photo de lui postée sur Instagram il y a de cela quelques années ait suffi à « déclencher » la mode de la cryothérapie et de ses différentes déclinaisons - cryosauna et cryochambre en premier lieu. Les clichés du champion portugais ont braqué les projecteurs sur les bienfaits du froid apportés par la cryothérapie et à partir de ce moment, les sportifs - notamment les footballeurs et les joueurs de tennis - ont commencé à suivre ces traitements de rééducation.

 

Il n'y a pas que les bains glacés, c'est-à-dire ceux consistant à immerger son corps dans une baignoire remplie d'eau froide et/ou de glace. Au fil du temps, d'autres types de thérapie se sont également développés. Le cryosauna est une cabine dans laquelle on entre en ne laissant dépasser que sa tête ; le traitement dure quelques minutes, les températures peuvent frôler les -180° C. La cryochambre, en revanche, est une machine entièrement fermée dans laquelle on entre le corps tout entier et où la température peut descendre jusqu'à -140°C.

Dans l'article source, le docteur Cristiano Fusi, médecin du sport et responsable du service de Rééducation à l'hôpital « Istituti Clinici Zucchi » de Monza, est interviewé. Il explique le fonctionnement de la thérapie à basse température, qui repose sur un effet vasoconstricteur immédiat qui se dissipe dès que l'on se trouve dans un environnement à température normale. Le choc thermique permet la réouverture des vaisseaux sanguins.

Le docteur Fusi énumère ensuite tous les bienfaits de la cryothérapie :

  • elle accélère la récupération musculaire après un effort prolongé ;
  • elle est une alliée contre la fatigue ;
  • elle est en mesure de soulager inflammations, tendinites et douleurs musculaires ;
  • elle est en mesure d'augmenter le tonus musculaire.

 

Ce n'est donc pas un hasard si les grands clubs de football italiens possèdent leur propre cryochambre qu'ils mettent à la disposition de leurs athlètes.

Les bienfaits du froid sont également une panacée pour ceux qui pratiquent la course à pied à des niveaux très soutenus et continus comme les marathoniens.

 

Que pensez-vous de la cryothérapie ? En aviez-vous déjà entendu parler ? Aimeriez-vous essayer ? Donnez-nous votre avis, contactez Dispotech.

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire