poche de froid et poche de chaud : quand les utiliser ?

beaucoup de gens ne savent pas à quelles occasions il est plus approprié d'appliquer une poche de froid ou une poche de chaud

écrit Vendredi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue dans notre rendez-vous hebdomadaire habituel avec les informations de Dispotech, your disposable excellence !

Dans notre blog, nous avons souvent parlé des avantages du chaud et du froid. Cependant, beaucoup de gens ne savent pas à quelles occasions il est plus approprié d'appliquer une poche de froid ou une poche de chaud : nous clarifions ce point dans cet article en nous servant du support d'un papier paru sur nst.com.my.

 

La glace - et donc l'application d'une poche de froid - est généralement utilisée en cas de gonflement, de douleur aiguë et d'inflammation. L'utilisation de la thérapie par le froid se révèle efficace, en particulier si elle est effectuée immédiatement après l’accident. Une poche de glace ou un traitement par le froid sont également indiqués pour soulager la douleur après des séances d’exercice physique particulièrement pénibles ou pour aider à combattre les inflammations articulaires. Si vous n’avez pas de poche de glace, concoctez-en une avec ce que vous avez à la maison : même une bouteille d’eau glacée et enveloppée dans une serviette ou un chiffon souple fera l’affaire ; une alternative peut être un sachet contenant des glaçons.

 

Les poches de chaud et, en général, les sources de chaleur sont utilisées en cas de douleurs musculaires. Idéale pour soulager les crampes et les douleurs persistantes, la chaleur est également indiquée pour le mal de dos et les douleurs cervicales. La chaleur aide le sang à affluer plus rapidement vers les zones touchées par la douleur : c’est pour cette raison qu’il est recommandé de passer à la « thérapie du chaud » quelques jours après l'application de celle du froid. La chaleur pourrait en effet augmenter le gonflement de la zone touchée par l’accident et causer des dommages supplémentaires. Si vous n'avez pas de poche de chaud professionnelle, vous pouvez tout simplement préparer une bouteille d'eau chaude.

 

Que vous utilisiez une poche de froid ou une poche de chaud, il existe une règle fixe qui s'applique aux deux : protégez toujours votre peau ! N'utilisez jamais l'une des deux sans l'envelopper dans un chiffon souple ou une serviette.

 

Si vous avez des doutes ou si vous souhaitez en savoir plus sur les poches de glace, les poches de chaud et les avantages du froid et de la chaleur, parlez-en à votre médecin : il vaut mieux être informé à l'avance des avantages et des inconvénients de ces remèdes « naturels » avant de les appliquer.

 

Connaissiez-vous les utilisations correctes des poches de froid et des poches de chaud ? Dites-nous comment vous les utilisez et ce que vous en pensez, contactez Dispotech !

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire