Les bienfaits d'un massage de glace

nous parlerons des massages de glace, c'est-à-dire des massages effectués à l'aide d'un icepack ou de glace

écrit Vendredi, de Emanuele Mortarotti

Aujourd'hui, sur le blog de Dispotech, nous parlerons des massages de glace, c'est-à-dire des massages effectués à l'aide d'un icepack ou de glace – qui, comme nous le savons, peuvent avoir des bienfaits extraordinaires sur notre santé. Pour en savoir plus sur cette pratique, nous utiliserons le support d'un article paru sur healthfully.com. Bonne lecture !

 

Bonnes nouvelles du web : selon le site Sports Injury Info, effectuer des massages à l'aide d'une compresse de glace aide le corps de plusieurs façons. En voici quelques-unes :

  • réduction du gonflement et de l'inflammation ;
  • diminution de la douleur à la suite d'un choc ou d'une chute ;
  • panacée pour les affections aiguës et chroniques.

 

Le préparateur athlétique spécialisé Terry Zeigler de SportsMD.com, interviewé dans l'article source, est lui aussi convaincu de l'efficacité des massages effectués à l'aide d'un icepack. Zeigler prétend que l'action vasoconstrictrice et analgésique du froid aide à réduire le gonflement et la douleur. C'est comme si l'application de glace « endormait » les tissus, ralentissant ainsi les spasmes musculaires à l'origine de la douleur.

Le massage de glace est également très utile en période post-opératoire car il aide le patient qui subit une intervention chirurgicale à en réduire les désagréments (gonflement, douleur, etc.).

 

Selon des études menées à l'American College of Sports Medicine, il existe une véritable condition qui affecte les athlètes après des entraînements très durs : il s'agit de la douleur musculaire d'apparition retardée (DOMS en anglais). Cependant, beaucoup ont tendance à minimiser l'étendue de cette affection car elle est associée à de simples douleurs musculaires qui peuvent survenir après plusieurs jours d'efforts consécutifs. La DOMS, c'est différent : la douleur devient si intense que même de simples déplacements quotidiens peuvent s'avérer difficiles. Bien que l'on estime que la DOMS ralentit son action au bout de 72 heures, il serait en réalité conseillé de consulter un médecin spécialiste qui pourra recommander une thérapie à ceux qui en souffrent pour mieux affronter les jours de douleur intense, en améliorant sensiblement la qualité de vie.

Selon le site Sports Injury Bulletin, deux excellents alliés contre les douleurs aiguës de ce type peuvent être les massages avec de la glace et des séances de cryothérapie, bien que des études soient encore en cours.

 

Et vous, avez-vous déjà fait des massages avec un icepack ou de la glace pour soulager les douleurs musculaires ou réduire un gonflement ? Faites part de votre expérience à l'équipe Dispotech.

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire